Comment les Bourses fonctionnent

Si vous souhaitez vendre ou acheter des titres, vous ne pouvez pas le faire en décrochant votre téléphone  pour passer des ordres directement sur les marchés de NYSE Euronext. Vous devrez obligatoirement disposer d’un compte de placement auprès d’un intermédiaire financier. Ce dernier pourra passer vos ordres sur le marché, en les transmettant à un membre de NYSE Euronext. Les membres de NYSE Euronext sont généralement des banques ou des sociétés de Bourse. Agréés pour les transactions sur le marché, ils ont accès au système de négociation électronique et peuvent ainsi placer les ordres des investisseurs.

Un marché entièrement électronique : Les Bourses européennes de NYSE Euronext fonctionnent en effet selon un modèle de marché entièrement électronique. Quand un client passe un ordre d’achat ou de vente sur un titre, tout est traité par voie informatisée : depuis la confrontation des offres à l’achat et à la vente, l’établissement du cours, jusqu’au traitement post-négociation et au règlement-livraison des titres.

Par le passé, les agents de change se réunissaient physiquement autour de la corbeille et confrontaient leurs ordres, selon le système de la criée.  Aujourd’hui les professionnels du marché travaillent derrière des écrans d’ordinateurs et sont reliés entre eux en permanence pendant les séances de négociation.

L'architecture du marché de NYSE Euronext repose sur quatre systèmes qui fonctionnent ensemble :

  • le système de routage automatique des ordres qui achemine les ordres des investisseurs au système central de cotation, via un collecteur d'ordres et un négociateur, quel que soit le mode de passation retenu (au guichet, par téléphone, fax, par Internet) ;
  • le système central de cotation qui assure l’exécution automatique des ordres ;
  • le système de diffusion en temps réel de l’information alimenté par le système de cotation ;
  • le système de règlement/livraison des titres entre les intermédiaires, via une chambre de compensation unique,  également alimentée par le système de cotation. La chambre de compensationa d'abord pour fonction d'intervenir comme contrepartie centrale unique en s'interposant entre acheteurs et vendeurs et en leur garantissant la bonne fin des opérations, évitant ainsi tout risque de défaillance des opérateurs.
  • Le carnet d’ordres central est un élément important du système de négociation. Composé d’une série de données affichées sur un écran d’ordinateur, il est accessible à tous les membres de NYSE Euronext.

Ceux-ci sont donc en permanence informés du nombre d’actions d’une certaine société achetées ou vendues à ce moment. Une partie des informations contenues dans le carnet d’ordres est également mise à la disposition des particuliers par le biais de sociétés spécialisées dans la rediffusion d’informations de marché.

Les investisseurs qui veulent suivre devant leur écran d’ordinateur les évolutions des cours en direct peuvent s’y abonner : ils seront informés, notamment, du volume des transactions et des cours les plus récents.

La négociation des valeurs

Tous les marchés au comptant européens de NYSE Euronext sont reliés par une plate-forme unique de négociation. Tous les titres du marché au comptant se négocient selon les mêmes règles. On distingue deux groupes de valeurs, selon leur liquidité. Les valeurs liquides sont celles qui sont l’objet de plus de 2 500 transactions annuelles : elles sont cotées en continu. Les valeurs à moindre liquidité sont cotées au fixing, c’est-à-dire en confrontant les ordres d’achat et de vente à des moments précis, en l’occurrence deux fois par jour à 11 h 30 et à 16 h 30. La confrontation des ordres sur le Marché Libre (reprenant certaines valeurs négociables en-dehors des marchés réglementés) s’effectue une fois par jour à 15 h 00.