Comment négocier les Warrants

Vous pouvez acheter ou vendre des Warrants auprès de votre intermédiaire financier habituel de la même manière que vous pouvez le faire pour des actions, des obligations ou des ETFs. Votre intermédiaire transmettra vos ordres d’achat et de vente au carnet d’ordres central de Euronext.

Toutefois, avant toute décision d’investissement, il est utile de :

  • lire l’avis officiel d’émission du Warrant ;
  • vérifier les caractéristiques du Warrant sur le site internet de l’émetteur ou sur www.euronext.com ;
  • garder un œil sur le marché et rester vigilant, notamment pour toute opération ou événement pouvant concerner le sous-jacent du Warrant envisagé (comme des opérations concernant les actions de la société sous-jacente, par exemple). 

Comment négocier des Warrants

Les Warrants sont négociables sur les marchés au comptant d' Euronext de la même manière que la plupart des autres titres. Ils peuvent être achetés et revendus en continu entre 9h05 et 17h30 pendant les  jours d’ouverture du marché.

Votre intermédiaire financier peut en général assurer la négociation de Warrants. C’est lui qui transmettra vos ordres d’achat  et de vente en Bourse. Les frais de transaction sont variables selon les intermédiaires financiers. Votre banque ou votre courtier est en mesure de vous indiquer quels sont les frais qui s’appliquent dans votre cas.

Les Warrants peuvent comporter une taille minimale de négociation. Si la taille minimale pour un Warrant donné est de 1 000 par exemple, cela signifie que vous devez acheter ou vendre ce Warrant par lots de 1 000.

Les types d’ordres disponibles

Sur le nouveau modèle de marché des Warrants et certificats d'Euronext, 3 types d’ordre sont à votre disposition pour acheter ou vendre ces produits :

  • L’ordre au prix du marché
  • L’ordre à cours limité
  • L’ordre Stop-On-Quote

L’ordre au prix du marché ne contient pas d’indication de prix mais uniquement la quantité de Warrants que vous souhaitez acheter ou vendre. Vous pouvez utiliser cet ordre lorsque vous souhaitez acheter ou vendre, quel que soit le prix. L’avantage premier de cet ordre est d’assurer l’exécution de la transaction, avec pour inconvénient de ne pas pouvoir garantir le cours d’exécution.

L’ordre à cours limité contient l’information du prix maximum (minimum) auquel vous souhaitez acheter (vendre). L’intérêt principal de cet ordre est de s’assurer un prix d’achat (de vente) maximum (minimum) afin d’éviter de mauvaises surprises. En revanche, si le prix limite d’achat (de vente) est trop bas (élevé), il y a un risque que la transaction ne soit pas exécutée partiellement ou en totalité.

L’ordre Stop-on-Quote permet de couper une position si le marché évolue défavorablement ou d’ouvrir une position pour participer à une évolution favorable du marché.

Si vous avez un Warrant en portefeuille et que vous souhaitez vous protéger contre une baisse du prix de ce Warrant, vous pouvez passer un ordre de vente stop-on-quote. En cas de baisse du prix du Warrant, votre ordre de vente sera exécuté au meilleur prix du moment dès que l’émetteur sera à l’achat au niveau du stop-on-quote ou en dessous.

A l’inverse, si vous souhaitez prendre position sur un Warrant lorsque le prix de vente de l’émetteur atteint un certain niveau à la hausse, vous pouvez transmettre un ordre d’achat stop-on-quote au prix souhaité.

Le système d’apport de liquidité

Afin d’assurer en permanence aux investisseurs la possibilité d’acheter ou de vendre un Warrant, Euronext a conclu des accords de liquidité avec tous les émetteurs de Warrants. Dans le cadre de ces accords, pendant toute le durée de la séance de négociation, tous les ordres passés par les émetteurs (ou « apporteurs de liquidité ») doivent être en conformité avec des critères stricts concernant les écarts maximaux entre le prix d’achat et le prix de vente (aussi connu sous le nom « fourchette de cotation ») et les quantités minimales de titres.

Cependant, dans certaines circonstances telles que des interruptions de systèmes ou des conditions inhabituelles de marché, les apporteur de liquidité sont libérés de leurs obligations de liquidité, ce qui, le cas échéant, peut ainsi diminuer la liquidité sur les Warrants concernés.

Le dernier jour de négociation

Le dernier jour de négociation d’un Warrant ne correspond pas toujours sa date d’échéance. De plus, ce jour varie d’un émetteur à l’autre. Par exemple, les Warrants de certains émetteurs seront ouverts à la négociation jusqu’à la veille de l’échéance, alors que pour les Warrants d’autres émetteurs, les cotations cesseront plusieurs jours avant l’échéance.

Si vous détenez des Warrants dont l’échéance est proche, il est important de vous informer quant au dernier jour de négociation afin que vous puissiez revendre vos produits avant l’arrêt des cotations. Passé cette date, il ne sera plus possible d’acheter ou vendre ces Warrants. Seul l’exercice des Warrants restera possible si le cours du sous-jacent est supérieur (inférieur) au prix d’exercice pour un Warrant Call (put).