Pourquoi les investisseurs utilisent les actions

Avec les actions, un grand nombre de particuliers trouvent un moyen commode d’accéder à l’essor des marchés financiers. Toutefois, les actions comportent aussi des inconvénients indéniables, dont les actionnaires individuels doivent être conscients.

Suit une liste non exhaustive de ces avantages et inconvénients :

Avantages

  • Un potentiel de hausse. Un des atouts principaux de l’investissement en actions est la perspective de forts rendements. Tant qu’une société se trouve en phase de croissance, la valeur de ses actions augmente généralement. Si vous achetez une action à un cours donné, et qu’au bout de cinq ans ce cours a doublé, vous bénéficiez de cette croissance.
  • La facilité d’accès. De nombreuses valeurs sont cotées sur les marchés boursiers. Avec un capital de départ suffisant, de nombreux particuliers sont en mesure de négocier ces valeurs, s’ils font aussi un effort pour rechercher des informations et des études financières pertinentes.
  • La liquidité. Par rapport à d’autres sortes de titres, les valeurs négociées en Bourse bénéficient souvent d’une plus grande liquidité : cela signifie que les actions peuvent être facilement achetées et vendues et donc changées en espèces, c’est-à-dire en argent liquide.
  • Les dividendes. Beaucoup de sociétés distribuent à leurs actionnaires une partie de leurs bénéfices, sous la forme de dividendes en numéraire. Le paiement de dividende peut fournir une forme de revenus réguliers aux actionnaires et représenter une valeur au-delà de la valeur de l’action elle-même.

Inconvénients

  • La volatilité.Les prix des actions ont tendance à fluctuer de manière soudaine, aussi bien à la hausse qu’à la baisse, et parfois pour des raisons peu évidentes. Quand une action chute brusquement, les investisseurs peuvent céder à la panique, ce qui accélère la chute du titre.
  • Des droits de propriété limités.Bien que chaque action représente une petite part de la société, les détenteurs d’actions ordinaires ne sont très souvent que des actionnaires minoritaires et ne jouissent pas de tous les privilèges des actionnaires majoritaires quant à la propriété des titres. Une société doit en outre rémunérer ses créanciers, ses employés et ses fournisseurs avant de distribuer de l’argent à ses actionnaires ordinaires.
  • Des informations incomplètes.Les investisseurs n’ont pas connaissance de toutes les informations d’une société, ce qui rend difficile les bénéfices sur les actions et les autres décisions d’investissement.